| by Mute | No comments

infiltrat lymphocytaire

Infiltrat lymphocytaire bénin de Jessner et Kanof

INTRODUCTION L’infiltrat lymphocytaire cutané bénin de Jessner et Kanof (ILCB) est de traitement difficile pour une pathologie de bon pronostic.

Hyperplasie lymphocytaire réactionnelle – Thérapeutique

1 – DÉFINITION. L’hyperplasie lymphocytaire réactionnelle (HLR) se définit comme un infiltrat cutané lymphocytaire dont l’évolution est bénigne, soit parce que la cause, une fois identifiée, est supprimée et la guérison obtenue, soit, parce qu’il s’agit d’une forme idiopathique mais clairement reconnue comme bénigne par la pratique.

Maladie systémique associée aux IgG4 : une pathologie

 ·

Le syndrome d’hyper-IgG4, ou maladie systémique associée aux IgG4, est une entité de description récente caractérisée par la présence d’une ou plusieurs atteintes fibro-inflammatoires d’organe, associées le plus souvent à une élévation des IgG4 sériques.

[PDF]

LA TRANSPLANTATION CARDIAQUE JN Trochu, JL Michaud, JF …

3 – l’instabilité psychosociale (alcoolisme, toxicomanie, pathologies psychiatriques) doit être parfaitement évaluée et prise en charge par le

Scléromyosite à anticorps anti-PM/SCL positif : à propos

 ·

Introduction. La scléromyosite est un syndrome de chevauchement impliquant deux maladies auto-immunes distinctes, la sclérodermie systémique (ScS) et, soit la polymyosite (PM), soit la dermatomyosite (DM).

Cours de Dermatologie – atlas-dermato.org

I- DEFINITION. L’eczéma est une dermatose érythémato-vésiculeuse prurigineuse, en nappes ou en placards très récidivante et dont la lésion histologique prédominante est …

Maladie fibrosclérosante ou syndrome d’hyper IgG4, cause

Objectifs.– La maladie fibrosclérosante à IgG4 est une maladie auto-immune rare. Cette entité est de description récente, rapportée par les Japonais en 2002.

[PDF]

Polymyosite/Dermatomyosite: du diagnostic au traitement

Myopathies inflammatoires idiopathiques Polymyosite – Syndrome des anti-synthétases – Myopathie nécrosante immune (immune-mediated necrotising myopathy)

Maladie de Horton | SNOF

Traitement. Dès qu’on a un soupçon de maladie de Horton, sans attendre le résultat des examens complémentaires, on entame une corticothérapie à forte dose dans le but de préserver la vision et d’éviter la perte fonctionnelle des yeux.. Cette thérapeutique est maitenue pendant plusieurs semaines, puis on va diminuer progressivement les doses pour finalement garder une dose très faible

[PDF]

pancréatite auto-immune – FMC-HGE

laprésenced’une ou plusieurs masses intra-pancréatiques quipeuvent être confondues avec une tumeur maligne (Fig. 2 et 3). Cecipeut aboutir àl’in-

Le lichen plan buccal : mise au point | Dossiers du mois

Le lichen plan buccal est une dermatose inflammatoire bénigne, mais chronique, le plus souvent papuleuse, prurigineuse, et pouvant comporter des localisations cutanéo-muqueuses préoccupantes.

Borréliose de Lyme: Tique, et toc. – bichat-larib.com

Résumé de l’article Introduction. Principale maladie infectieuse transmise par les tiques, la maladie de Lyme est connue depuis la fin du 19ème, et désignée sous le nom d’une épidémie d’oligoarthrites survenue dans la ville de Old Lyme (Connecticut) en 1975.

[PDF]

COURTE REVUE Les manifestations respiratoires des maladies

le trouble ventilatoire obstructif et l’hyperréactivité bronchique sont plus sévères chez les patients asthmatiques avec RCH [4].

Sarcoïdose — Wikipédia

Épidémiologie. La sarcoïdose touche des hommes ou femmes de tout âge (généralement entre 30 et 50 ans) et de toute origine ethnique. Une étude conduite à Détroit, aux États-Unis, relève que la population noire est plus souvent touchée [1] avec une prédominance féminine. Les formes de sarcoïdose dans ces populations sont en outre plus graves [2].

REACTION INFLAMMATOIRE – medecine.ups-tlse.fr

 ·

L’inflammation est l’ensemble des mécanismes réactionnels de défense par lesquels l’organisme reconnaît, détruit et élimine toutes les substances qui lui sont étrangères.

Laisser un commentaire